vendredi 10 mars 2017

All for the Game, book 1 : The Foxhole Court - Nora Sakavic


Neil Josten est un adolescent en fuite, cherchant à échapper à son père, un mafieux dangereux surnommé le Boucher. Il a trouvé refuge dans la petite ville de Millport, où il a intégré l'équipe d'Exy de son lycée, sa seule véritable passion. Il est repéré par l'Université de Palmetto State pour rejoindre l'équipe des Foxes, une équipe qui donne une seconde chance aux jeunes en difficulté. Mais rejoindre cette équipe pourrait aussi signifier pour Neil renouer avec un passé qu'il préférerait ne pas avoir à affronter.

Je n’avais pas prévu de faire une chronique sur ce livre, estimant que je lui avais déjà accordé plus de temps qu’il n’en méritait en me forçant à le lire jusqu’au bout. Mais trop de choses m’ont dérangée, frustrée, agacée dans ce roman, malgré sa brièveté (seulement 200 pages en eBook… heureusement parce que sinon je l’aurais abandonné sans regret!) et au bout d’un moment, il faut que ça sorte.

dimanche 8 janvier 2017

Notes de Lecture #11

Prenez le temps d'e-penser, tome 2 : Bruce Benamran

J'avais fait une chronique complète pour le premier tome, car il y avait beaucoup de choses à en dire, mais je ne pense pas qu'il soit nécessaire de faire de même pour le deuxième, sachant que, au niveau de la forme, les commentaires sont plus ou moins les mêmes. Au niveau du contenu, ce deuxième tome (qui visiblement sera le dernier... snif!) s'attaque à des sujets un peu plus compliqués et plus abstraits que le premier, puisqu'il traite principalement de physique quantique. Bruce l'avait d'ailleurs annoncé dans le premier tome, et j'avoue que j'appréhendais un peu, car évidemment, quand on parle de physique quantique, on se figure quelque chose de très compliqué, très abstrait et incompréhensible (et l'on n'a pas tort, visiblement.) Mais Bruce Benamran réalise le tour de force de nous expliquer les principes de la physique quantique en des termes simples, à grand renforts d'exemples et d'illustrations (ce qui m'avait manqué dans le premier tome, si vous vous en souvenez) tout en parvenant à nous faire comprendre pourquoi, finalement, tout cela est infiniment compliqué (voire impossible) à appréhender à notre échelle. Malgré le côté abstrait du sujet abordé et mes appréhensions initiales, j'ai tout de même trouvé tout cela passionnant, même s'il faut parfois accepter de ne pas comprendre tout ce qui est raconté (j'avoue que la théorie des cordes m'a un peu laissée sur le carreau, entre autres). Tout en restant clair et structuré, Bruce Benamran continue de privilégier le style oralisé et l'humour pour alléger son propos, et cela fonctionne tout aussi bien que dans le premier tome.

Récits du Vieux Royaume, tome 3 : Le Sentiment du fer - Jean-Philippe Jaworski
Evidemment, en ayant lu et adoré Janua Vera et Gagner la Guerre, je ne pouvais pas passer à côté de ce recueil de nouvelles du Vieux Royaume. Et j'ai retrouvé avec délectation la plume de Jaworski, toujours aussi travaillée, aussi vivante et bien tournée. Même si ces nouvelles ne m'ont pas autant séduite que celles de Janua Vera, elles restent tout de même excellentes, ne serait-ce qu'à cause du style de l'auteur, et parce qu'elles nous permettent d'explorer l'histoire des différentes créatures qui peuplent de Vieux Royaume, car jusqu'ici, on s'était surtout intéressé aux humains. On parle donc ici d'Elfes, de Nains, de Gnomes, mais aussi d'autres créatures bien moins sympathiques. On y retrouve des noms plus ou moins connus, tels qu'Eirin et Annoeth (qui a droit à une nouvelle rien qu'à lui!) et l'on en découvre de nouveaux qui élargissent encore notre connaissance de cet univers (sans pourtant trop en dire, car Jean-Philippe Jaworski aime suggérer sans pour autant  nous donner toutes les réponses.) J'ai particulièrement aimé l'avant-dernière nouvelle, "Désolation", où il est question de nains et de gnomes. Outre un hommage direct à Tolkien, j'ai apprécié de découvrir des créatures dont il n'avait pas encore été question jusque là (en dépit du dénouement assez cruel de la nouvelle). Bref, un chouïa en dessous de Janua Vera, mais vraiment très bon quand même.

mercredi 4 janvier 2017

Bilan des Lectures 2016


Bonne année, bonne santé, bibliothèques pleines à craquer, etc etc.

Quoi de neuf en 2016? Une année plutôt cool au niveau personnel : j'ai terminé mon année d'études en Angleterre, je me suis fiancée, j'ai eu pas mal d'obsessions minidouesques (c'est un signe de bonne santé ^^) et j'ai été acceptée dans le master de mes rêves, ce qui n'est pas rien!

Malgré tout, l'année a été un peu creuse au niveau livresque. Des lectures sympathiques, mais pas forcément inoubliables, et pas énormément de vrais coups de coeur dans l'ensemble. D'ailleurs, cela se ressent au niveau bloguesque, depuis que j'ai pris la décision de ne chroniquer que les lectures qui m'inspirent (soit, souvent, celles que j'ai particulièrement adorées ou particulièrement détestées) c'est le calme plat. C'est d'ailleurs la première fois depuis les débuts du blog que je reste plusieurs mois sans rien poster, même pas un tout petit Top Ten Tuesday.

Je ne sais pas comment évoluera cette tendance en 2017. Je réfléchis à diversifier un peu mon blog pour y causer films, séries et plus seulement livres, mais ce n'est qu'une idée en l'air pour l'instant. On verra bien, en tout cas, avant de penser à la nouvelle année, penchons nous un peu sur celle qui vient de s'écouler.

samedi 31 décembre 2016

Notes de Lecture - Edition Spéciale ABC Imaginaire 2016 [Partie 2]



Voilà la suite de mes lectures pour le challenge ABC Littératures de l'Imaginaire. Encore une fois, du bon et du moins bon, pas vraiment de coup de coeur, quelques déceptions, mais quand même une majorité de bonnes surprises dans l'ensemble.

vendredi 30 décembre 2016

Notes de Lecture - Edition Spéciale ABC Imaginaire 2016 [Partie 1]



Il n'aura échappé à personne (enfin parmi les quelques-uns qui passent encore par ici, s'il y en a encore! Quelqu'un?? *écho*) que les chroniques se font rares depuis quelques temps, et même inexistantes depuis quelques mois. La faute à... ben, à pas envie, déjà. Depuis un moment, je n'ai tout simplement plus envie de me forcer à écrire une chronique quand un livre ne m'a pas particulièrement marquée. C'est d'ailleurs pour cette même raison que j'ai de moins en moins envie de m'inscrire à des challenges, parce que beaucoup demandent de valider les lectures par des chroniques, ce qui pour moi n'est clairement pas la priorité (je parle de mon cas personnel, hein, je ne fais pas de généralité)

Du coup, pour le challenge ABC Littératures de l'Imaginaire 2016, si j'ai bien atteint, et même dépassé mon objectif de 15/26 (suite à une erreur de comptabilisation en milieu de parcours, je termine en réalité à 16/26, moyennant quelques ajustement de dernière minute, quand même... on fait ce qu'on peut...) je n'ai en tout et pour tout chroniqué que les deux premiers livres lus, à savoir le H : The Rain Wild Chronicles, book 2 : Dragon Haven de Robin Hobb, et le M : Throne of Glass de Sarah J. Maas.

Ensuite, clairement, j'ai eu la flemme.

Histoire de valider quand même mes lectures, j'ai donc laissé de brefs avis sur le topic du challenge, mais ils sont à présent perdus dans la masse, et ne tarderont pas à devenir totalement inaccessibles, quand le topic sera fermé, de toute façon. Je suis donc allées repêcher ces quelques lignes, histoire d'en conserver quand même une trace, pour ceux/celles que cela intéresserait. Il y a du bon, voire du très bon, et du moins bon, les découvertes de cette année ont, dans l'ensemble, été assez variées.

Comme il y en a un certain nombre quand même, je vais vous les présenter en deux parties, histoire de ne pas trop en balancer d'un coup. C'est parti!

lundi 26 décembre 2016

Inside the Magic: The Making of Fantastic Beasts and Where to Find Them - Ian Nathan


Difficile de parler du livre du film sans évoquer le film lui-même... ma chronique fera donc double emploi : j'y donne à la fois mon avis sur le film et mon avis sur le livre, qui, somme toute, sont assez indissociables.

Retournez dans le monde des sorciers et découvrez comment le réalisateur David Yates et le producteur David Heyman ont porté à l'écran la toute nouvelle aventure imaginée par J.K. Rowling. Dans ce livre, les passionnés de cinéma feront connaissance avec le magizoologiste Newt Scamander, ainsi que les principaux personnages, lieux, objets magiques et créatures qu'il rencontrera au cours de ses aventures dans le New York des années 20.

Après la déception que j'avais ressentie avec Harry Potter and the Cursed Child (que j’avais pourtant acheté avec des étoiles dans les yeux et des couinements d’impatience comme n’importe quel tome de Hary Potter) j’étais, paradoxalement, d’autant plus impatiente et optimiste pour la sortie de Fantastic Beasts and Where to Find Them. D’abord, l’idée de suivre un personnage qui n’avait rien à voir avec Harry, Ron, Hermione et Poudlard me semblait d’autant plus prometteuse que The Cursed Child avait fini de me convaincre qu’il valait mieux laisser le point final des aventures de notre trio fétiche à la fin des Reliques de la Mort. Le monde créé par J.K. Rowling est suffisamment vaste, et suffisamment riche pour donner matière à d’autres histoires tout aussi passionnantes, sans pour autant toujours tourner autour du sorcier à lunettes.

vendredi 23 septembre 2016

Impératrice - Shan Sa


Elle est née dans la fabuleuse dynastie Tang du VIIe siècle.
Elle a grandi au bord du fleuve Long, où elle apprenait à dompter les chevaux.
Elle est entrée au gynécée impérial où vivaient dix mille concubines.
Elle a connu les meurtres, les complots, les trahisons, elle est devenue Impératrice de Chine.
Elle a connu la guerre, la famine, l'épidémie.
Elle a porté la civilisation chinoise à son apogée, elle a vécu entourée de poétesses, de calligraphes, de philosophes. Elle a régné sur le plus vaste empire sous le ciel, dans le plus beau palais du monde.
Elle est devenue l'Empereur-Sacré-Qui-Fait-Tourner-la-Roue-d'Or.
Son nom a été outragé, son histoire déformée, ses mémoires effacées, les hommes se sont vengés d'une femme qui avait osé devenir Empereur, et pour la première fois depuis treize siècles, elle ouvre les portes de sa Cité Interdite.

J'avais déjà découvert Shan Sa avec La Joueuse de Go, qui m'avait à l'époque beaucoup plu. C'était il y a déjà quelques années (trois ou quatre, il me semble... comme le temps passe!) et il m'en reste surtout l'impression d'un style très poétique et travaillé, même si l'histoire elle-même me laisse moins de souvenirs. C'est un peu différent pour Impératrice, car si j'ai à nouveau été transportée par le style de Shan Sa, le récit en lui-même m'a aussi énormément marquée, et c'est un quasi coup de coeur pour ce roman retraçant l'ascension d'une femme exceptionnelle dans la Chine du VIIe siècle.

mardi 13 septembre 2016

Le Rendez-Vous (Littéraire!?) de Minidou et Marmotte, Chapitre 5 : Vol de Nuit - Antoine de Saint-Exupéry


Et voilà le Rendez-Vous Littéraire de Minidou et Marmotte qui reprend du service après une loooongue absence. Pour cette édition, nous avons choisi de nous attaquer à un auteur contemporain, Antoine de Saint-Exupéry et à l'un de ses romans les plus connus en dehors du Petit Prince : Vol de Nuit. C'est un roman qui se lit très rapidement, mais qui ouvre malgré tout plusieurs pistes de réflexions, tout en étant très joliment écrit.

Ainsi les trois avions postaux de la Patagonie, du Chili et du Paraguay revenaient du sud, de l'ouest et du nord vers Buenos Aires. On y attendait leur chargement pour donner le départ, vers minuit, à l'avion d'Europe.
Trois pilotes, chacun à l'arrière d'un capot lourd comme un chaland, perdus dans la nuit, méditaient leur vol, et, vers la ville immense, descendraient lentement de leur ciel d'orage ou de paix, comme d'étranges paysans descendent de leurs montagnes.
Rivière, responsable du réseau entier, se promenait de long en large sur le terrain d'atterrissage de Buenos Aires. Il demeurait silencieux car, jusqu'à l'arrivée des trois avions, cette journée, pour lui, restait redoutable.

mercredi 7 septembre 2016

Harry Potter and the Cursed Child - J.K. Rowling, Jack Thorne & John Tiffany


Être Harry Potter n'a jamais été facile et ne l'est pas davantage depuis qu'il est un employé surmené du ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d'un héritage familial dont il n'a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

On ne présente plus Harry Potter évidemment (certainement pas sur ce blog où l'intégralité-de-la-saga-moins-un-tome a déjà été chroniquée avec enthousiasme) et lorsque j'ai mis la main sur le petit dernier de la série sorti le mois dernier, en dépit du format "script" qui ne m'emballait pas des masses, je partais tout de même plutôt confiante. Je l'ai d'ailleurs dévoré immédiatement, trop impatiente de replonger dans cet univers, de retrouver mes personnages préférés, d'en rencontrer de nouveaux, et de retomber dans une phase de pottermania. Du coup, j'ai eu du mal à me résoudre à la triste vérité : j'ai été déçue, en grande partie, par ce "huitième tome", que j'ai beaucoup de mal à accepter comme faisant à présent partie, officiellement de l'univers de Harry Potter (disons les choses clairement : je ne l'accepte pas du tout. Sauf pour quelques détails, mais j'y reviendrai.)

samedi 2 juillet 2016

Challenge Destockage de PAL en duo - 2e édition



Après une première édition et un contrat rempli avec succès, je rempile avec Vashta pour cette deuxième édition du challenge Destockage de PAL en duo organisé par Licorne et Zina.

Par ici pour l'article de la première édition (avec liens vers les chroniques.)

Rappel des règles du challenge (copie de celles de la première édition avec les changements appropriés,si je n'ai rien oublié... sinon, le topic d'inscription est par ici, c'est ouvert jusqu'au 15 juillet et c'est rigolo :D!)